Historique

L'association ADRA a été fondée en 1988 par une dizaine de riverains exaspérés par les nuisances sonores générées par le trafic aérien. A l’époque, après 22 h les décollages se faisaient vers le nord, vu la faiblesse du trafic. La plupart de ces personnes étaient membre de l´Association Fédérative Régionale Pour La Protection de la Nature (AFRPN), qui deviendra Alsace Nature.

L’association de droit local, est déclarée en Préfecture le 1er juin 1989, les statuts sont déposés au Tribunal d'Instance de Mulhouse au Volume 14, Folio 31. Jacques Finck, membre fondateur, fut président pendant 18 ans, de 1988 à 2006.

L'ADRA, association dédiée à la défense des riverains, fut la première association à être habilitée à siéger à la Commission Consultative de l’environnement. Elle siège à à la Commission Consultative de l'Environnement et à la Commission Consultative d'Aide aux Riverains (CCAR, aides à l’insonorisation). Elle est la seule association à représenter les riverains la Commission Tripartite de l’Environnement (trinationale).

Avec des associations suisses et allemandes de riverains, l’ADRA a organisé deux manifestations de protestation sur le site de l’aéroport en 1991 et 1992. Elle a été coorganisatrice, avec le vice-président du Conseil général du Haut-Rhin, Frédéric Striby, de la manifestation de juin 2001, pour laquelle près de 3000 riverains alsaciens se sont retrouvés à l’aéroport pour protester fermement contre les nuisances sonores.

A partir de 2007, l’ADRA a participé à la mise en place de six stations de mesures du bruit indépendantes dans les communes autour de l’aéroport. Elle gère leur insertion dans le réseau EANS et s’occupe de leur suivi.