Pourquoi nous sommes pour le repos nocturne strict

(Couvre-feu ou restrictions aux vols de nuits)

– – – A l’occasion de la mise en place de l’arrêté de restriction d’exploitation du 1er février 2022, nous avons mis cet article à jour. La première publication date du 11.01.2018. Malheureusement, force est de constater qu’il est toujours pertinent. – – –

Voir notre article « Les avions ne pourront plus décoller après 23 h ? »

 

Le repos nocturne pour les riverains

L’ADRA et les associations Suisses et Allemande demandent le respect strict du repos nocturne de 23 à 6 heures (Charte trinationale pour une meilleure protection des riverains de l’aéroport de Bâle-Mulhouse). L’UFCNA entre 22h et 6h et l’OMS recommande 8 heures de sommeil !

Les raisons sont multiples : sanitaires, égalitaires et même économiques.
D’abord la perturbation du sommeil et ses conséquences sur la santé que nous avons exposé en d’autres lieux sur ce site.
Ensuite, les deux parlements cantonaux bâlois ont voté le couvre-feu de 23 à 6 heures et la Ville de Bâle bénéficie d’un régime particulier.
D’autre part, l’Aéroport n’a jamais démontré par une étude chiffrée les pertes économiques engendrée par des restrictions aux vols de nuit. Et même si l’expansion de l’Aéroport serait limitée, la santé florissante de l’Euroairport supporte de prendre en compte la santé des riverains.

Mais surtout les cinq aéroports les plus proches ont mis en place un repos nocturne plus long. Chaque aéroport est régi par une réglementation spécifique. Il n’y a pas de législation unique en Europe.

Ci-après une comparaison entre quelques aéroports (par durée croissante):

Aéroport:    Couvre-feu:    Durée:      Remarques:                                           .
Bâle-              24h-5h (-6h)     5h (6h)      Atterrissages de 5h à 24h, Décollages 6h à 23h
Mulhouse                                                  depuis le 1er février 2022
Nantes           24h-06h 6h                       depuis le 9 avril 2022 ; non respecté
(partage à 50/50 des flux sur deux couloirs aériens au-dessus de la ville de Nantes)
Genève          24h-06h           6h              Atterrissages pour retards de 24:00h-00:30h
Francfort        23-05h             6h/7h        Restrictions supplémentaires de 22h-6h suivant les pistes
Paris Orly      23:30h-06h 6h30              depuis le 26.05.2021
Zurich            23h-06h            7h             Rédction des retards de 23:00h-23:30h
(Bâle-Ville      22h-7h              9h             Interdiction de survol du Canton de Bâle-Ville)

Le tableau montre que les riverains de Bâle-Mulhouse ont un repos nocturne moins long que les autres aéroports suisses et que la Ville de Bâle (pourtant opérateur principal et principal bénéficiaire économique de l’Aéroport).

En plus, l’avantage du repos nocturne par rapport à d’autres mesures est d’être bénéfique à tous les riverains, quel que soit leur localisation et leur nationalité.

Les restrictions des vols de nuit ailleurs sur Wikipedia :
en Europe, en Allemagne. Les données sont incomplètes et pas toujours à jour. Les horaires changent régulièrement et les exceptions sont nombreuse (par ex: décollages proscrits mais atterrissages tolérés, horaires variables en fonction des saisons, des jours, etc.

Définition de l’horaire de décollage et d’atterrissage
Les riverains sont régulièrement survolés après le début du couvre-feu. La règlementation actuelle considère que l’heure de départ de la position de stationnement (parking, tarmac, gate – Gate departure time) correspond à l’heure de décollage. Alors que les avions mettent au moins 10 minutes de roulage, voir plus en cas de file d’attente, pour décoller effectivement (les roues quittent la piste – Take off). Cela permet à l’aéroport de planifier plusieurs avions à 22h50, qui survolent effectivement les populations vers 23h10-23h20. La perversion de la réglementation a été critiquées par les associations lors de la concertation publique du PPBE. Malheureusement nous n’avons pas encore pu convaincre l’ACNUSA.

Par contre, le matin, les avions qui quittent le parking à 6:00h, ne vous survolerons que vers 6h10. 10 minutes de plus à dormir ! Mais pour l’ADRA, le couvre-feu signifie « pas de bruit d’avion », qu’ils roulent ou volent.

Les chambres de commerce contre le repos nocturne